Logo de ce site

Accueil > GnuLinux Debian/Ubuntu > La redirection d’adresses avec Dyndns.org

La redirection d’adresses avec Dyndns.org

dimanche 11 octobre 2009

Comment utiliser Dyndns.org

Normalement, pour accéder à un site Internet vous devriez systématiquement taper l’adresse IP de la machine l’hébergeant (par exemple, tapez l’adresse http://66.249.93.99 dans votre navigateur internet et vous atterrirez sur le site plus connu sous le nom de www.google.com), mais ce ne serait pas très pratique. C’est pourquoi il existe sur internet des serveurs DNS (« Domain Name Server » ou serveur de noms), qui vont se charger d’associer dynamiquement le nom du site à son IP. Ainsi vous pourrez taper directement http://www.google.com sans connaître nécessairement l’IP correspondante.

Mais les choses se compliquent quand vous, pauvres mortels, souhaitez mettre en place un service (ssh, ftp, serveur de courriels...) depuis votre PC. En effet, à moins de disposer ou de savoir configurer un serveur DNS, vous devrez chaque jour indiquer à vos utilisateurs l’adresse IP de votre machine. Oui, même avec l’ADSL, votre IP change toutes les 24H, sauf en cas d’IP fixe.

Dans ce tutoriel, nous allons donc voir comment, grâce au service de www.dyndns.org, disposer gratuitement d’un nom de domaine pointant dynamiquement vers votre IP courante...

Inscription à www.dyndns.org

Dans un premier temps, vous devez vous inscrire auprès du site :ici
Lorsque votre compte est créé, vous pouvez alors souscrire au service : Dynamic DNS

- choissisez votre nom de domaine, de la forme : .dyndns.org
- rentrez votre IP courante
- cliquez sur Add Host

Et voilà, votre nom de domaine pointe maintenant vers l’adresse IP que vous avez rentré.

Vérifiez-le en utilisant la commande host (qui fait partie du paquet dnsutils) sur votre nom de domaine :

$ host .dyndns.org
_ .dyndns.org has address

Vous voyez donc bien qu’à partir du nom de domaine .dyndns.org, on a retrouvé l’adresse IP , ce qui prouve donc bien qu’ils sont désormais associés !

Installation et configuration du client dyndns : ddclient

Jusque là, la configuration de dyndns est statique, c’est à dire que si votre IP venait à changer, le lien qui relie votre nom de domaine à votre IP serait rompu. Il vous faudrait alors retourner sur le site de dyndns pour remettre a jour votre IP.

Afin de vous éviter cela, nous allons disposer d’un client qui va se charger de le faire automatiquement. Ainsi, le lien reliant votre nom de domaine à votre IP courante deviendra dynamique.

# apt-get install ddclient
puis dans debconf on renseigne les paramètres suivants :

Question Réponse
Fournisseur de service DNS dynamiquewww.dyndns.org
Noms de domaine de DNS dynamique.dyndns.org
Identifiant pour le service de DNS dynamiquele login de votre compte sur le site www.dyndns.org
Mot de passe pour le service de DNS dynamiquele mot de passe de votre compte sur le site www.dyndns.org
[Interface du service de DNS dynamiqueeth0 ou ppp0 ou ... selon la configuration système de votre connexion internet
Faut-il lancer ddclient lors de la connexion PPP ?oui, si connexion intermittante (exemple : modem RNIS) non sinon
Faut-il utiliser ddclient en tant que démon ?oui (afin que le service ddclient soit lancé dès le démarrage du système)
Intervalle de mise à jour de ddclient300 (en secondes)

Attention
Si vous êtez derrière un routeur, ddclient va alors transmettre l’ip privée que vous portez au sein du LAN. Pour remédier à ça, rajoutez l’option suivante dans votre /etc/ddclient.conf : use=web
Ainsi, il transmettra l’adresse ip publique du routeur qu’il aura trouvé en consultant la page : http://checkip.dyndns.org/

Et voilà, votre IP sera ainsi automatiquement mise à jour toutes les 5 minutes (300secondes) auprès du service DynDNS, qui se chargera de faire le lien entre votre nom de domaine que vous avez défini et votre IP, que ddclient aura transmis.

Astuces

Si vous vouliez forcer la mis à jour de votre IP, pour ne pas avoir à attendre 300 longues secondes, tapez cette commande :

# invoke-rc.d ddclient restart
Restarting dynamic DNS service update utility : Stopping dynamic DNS service update utility : ddclient.
Starting dynamic DNS service update utility : ddclient.
ddclient.

Pour reconfigurer ddclient :
dpkg-reconfigure ddclient

Conclusion

Vous pourrez désormais accéder à votre machine sans en connaître nécessairement l’adresse IP, puisque vous saurez que votre nom de domaine pointe dynamiquement (grâce au service ddclient) vers son IP courante.

JpG