Logo de ce site

Accueil > Majilux > Configuration de LTSP 5

Configuration de LTSP 5

samedi 14 novembre 2009

Activation des différents services de LTSP5

Le serveur nfs

Ajouter la ligne suivante au fichier /etc/exports
#nano /etc/exports
Saisissez la ligne de partage
/opt/ltsp *(ro,no_root_squash,async,subtree_check)

Relancez le serveur
invoke-rc.d nfs-kernel-server reload

Le serveur dhcp
# nano /etc/dhcp3/dhcpd.conf

ddns-update-style none;
max-lease-time 7200;
log-facility local7;
authoritative;
next-server 192.168.111.1;
subnet 192.168.111.0 netmask 255.255.255.0 {
range 192.168.111.50 192.168.111.150;
option domain-name "majilux";
option domain-name-servers 212.27.53.252, 212.27.54.252;
option broadcast-address 192.168.111.255;
option routers 192.168.111.254;
option subnet-mask 255.255.255.0;
if substring( option vendor-class-identifier, 0, 9 ) = "PXEClient" {
filename "/ltsp/i386/pxelinux.0";
}
else{
filename "/ltsp/i386/nbi.img";
}
option root-path "/opt/ltsp/i386";
}

La configuration est à adapter en fonction du réseau local. Lancer le serveur dhcp
#invoke-rc.d dhcp3-server start

Le fichier de configuration pour avoir le minimum pour une configuration par défaut d’un terminal léger.
#nano /opt/ltsp/i386/etc/lts.conf
>code>
[default]
SOUND=True
LOCALDEV=True
NBD_SWAP=True
SYSLOG=server
XKBModel = "pc105"
XKBLayout = "fr"

Activation du système de fichier à distance de ltsp
Télécharger le paquet ltspfs par apt.
#apt-get install ltspfs

Si vous ne l’avez pas dans vos sources. Il est disponible à cette url : http://packages.debian.org/unstable/net/ltspfs
$wget http://ftp.fr.debian.org/debian/pool/main/l/ltspfs/ltspfs_0.4.3+debian2_i386.deb

Installer le paquet dans le système du serveur
#dpkg -i ltspfs_0.4.3+debian2_i386.deb
#apt-get install -f

Télécharger et installer le paquet ltspfsd dans le chroot Ltsp5
#chroot /opt/ltsp/i386
#wget http://ftp.fr.debian.org/debian/pool/main/l/ltspfs
/ltspfsd_0.4.3+debian2_i386.deb
#dpkg -i /root/ltspfsd_0.4.3+debian2_i386.deb
#apt-get install -f

Activer le login distant
#cd /etc/rc2.d
#mv K10sysklogd S10sysklogd
#mv K11klogd S11klogd

Vider toutes les entrées dans le fichier hostname
#cd /etc
#rm hostname
#touch hostname

Sortir du chroot
#exit

Activer l’accès distant sur le serveur en éditant le fichier syslogd
# nano /etc/default/syslogd
SYSLOGD="-r"

Relancer syslogd
#invoque-rc.d syslogd restart

Le son
Installer les paquets nécessaires à la prise en charge du son. Attention vous devez être dans le chroot
#chroot /opt/ltsp/i386
#apt-get install libasound2 libesd-alsa0 alsa-oss alsa-base linux-sound-base aumix alsa-utils esound-clients libasound2-plugins

Configurer le son
#cd /etc/
#touch aumixrc
#echo "vol:84:84:P pcm:85:85:P line:0:0:P mic:0:0:P cd:0:0:P pcm2:85:85:P igain:0:0:P line1:0:0:P dig1:0:0:P" > aumixrc

Sortir du chroot
#exit

Lancer gconf editor et cocher la case valeur dans sound ou modifiez directement le fichier en plaçant les valeurs à true
$ nano .gconf/desktop/gnome/sound/%gconf.xml

Cas de totem
totem-xine est installé par défaut, il faut le remplacer par totem-gstreamer, sinon le son se jouera sur le serveur.
#apt-get install totem-gstreamer gstreamer0.10-ffmpeg

Cas de flash
#mkdir -p /tmp/.esd/ ; touch /tmp/.esd/socket
#ln -s /usr/lib/libesd.so.0 /usr/lib/libesd.so.1

Cas des jeux développés en sdl
#apt-get install libsdl1.2debian-esd

Accès aux périphériques locaux
Fuse est le paquet permettant l’accès aux périphériques locaux. Les paquetages suivants sont à installer sur le serveur
#apt-get install fuse-utils libfuse2

Il faut maintenant charger le module fuse
#modprobe fuse

Modifier le fichier /etc/modules
#echo “fuse” » /etc/modules

Mettre à jour la liste des modules
#update-modules

Pour pouvoir monter les périphériques locaux, il faut intégrer l’utilisateur au groupe fuse.
#adduser utilisateur fuse

Lors de la connexion d’une clef usb dans le client léger, le périphérique se montera dans /media/$USER

Centraliser les log en installant syslog-ng
Le deamon syslog-ng permet de centraliser les logs de l’ensemble des clients léger sur une seule machine.
#apt-get install syslog-ng

L’installation de syslog-ng désinstalle le paquet du deamon de log syslog.

Paramétrer syslog-ng
Il faut éditer le fichier /etc/syslog-ng/syslog-ng sur le serveur et ajouter les lignes suivantes à la fin du fichier
#nano /etc/syslog-ng/syslog-ng.conf

#
#  If you wish to get logs from remote machine you will need this server
# to listen upon port 514.
#
source remote { udp(); };
#
# Automatic host sorting
# Store all files beneath '/var/log/NAME OF MACHINE/facility
# Create these directories if required, with the given permissions.
#
destination hosts { file("/var/log/HOSTS/$HOST/$FACILITY.log" owner(root)
 group(root) perm(0600) dir_perm(0700) create_dirs(yes)); };
#
# log by host (as defined above) anything that's coming from the
# remote socket.
#
log { source(remote); destination(hosts); };

Relancer le deamon
#invoke-rc.d syslog-ng restart

Configurer les clients
Ajouter la directive suivante au fichier /opt/ltsp/i386/etc/lts.conf
#echo "SYSLOG_HOST = 192.168.0.5" >> /opt/ltsp/i386/etc/lts.conf

Les logs sont consultables et classés par ip des clients légers dans le répertoire serveur /var/log/AUTH/ip_du_diskless

Goodies
Personalisation du SplashScreen
Dans /opt/ltsp/i386/usr/share/lsb se trouvent les fichiers déterminant l’apparence de l’écran de login. debiansplash.tar.gz

Interface graphique de construction et management
http://www.dedasys.com/~clif/ltsp-gui/index.html

Aller plus loin
Pour la suite il faut se référer à la doc suivantes
Dans la documentation locale
/opt/ltsp/i386/usr/share/doc/ltsp-client/examples Ltsp pour debian etch
Sur Internet
http://wiki.ltsp.org/twiki/bin/view/Ltsp/Debian#LTSP_5_and_Debian_Etch
http://wiki.debian.org/LTSP